Blog d'actualités Naturasana

Voici des infos pratiques en médecine chinoise pour prendre soin de vous et booster votre immunité pour préparer votre corps contre une éventuelle attaque du « coronavirus »!

Il est important de prévenir avant d’avoir à guérir ! Le pathogène « coronavirus » du point de vu de la médecine chinoise, est un Vent Chaleur-Humidité Toxique qui attaque le Poumon et la Rate.
 

Effectivement, il semble agresser particulièrement le système digestif en plus du système respiratoire. Il est particulièrement virulent sur le système respiratoire et attaque le Yin du Poumon, c’est à dire « mange » les tissus (parenchyme).

Le virus a la désagéable surprise d’incuber pendant 4 à 14 jours... et de passer par des porteurs sains. Ce qui complique l’enrayage de la pandémie. Il est donc essentiel de respecter le confinement et les gestes barrières.

Bien que le coronavirus soit bien plus qu’une simple grippe, il est difficile de distinguer les symptômes du coronavirus d'une grippe saisonnière, voire parfois mélés à des symptômes de gastro, sachez que les conseils suivants agissent autant contre les grippes que les gastros, puisqu'il agissent autant sur les méridiens Tai Yang que sur les Yang Ming et Tai Yin.

 

Une vidéo de 15mn de pratique de Qi Gong pour booster votre immunité selon l’action du pathogène « coronavirus » en la médecine chinoise. Ce qui est bien dans le Qi Gong c’est que le cœur s’apaise aussi avec la pratique, ça rend moins soucieux, au moins pendant quelques temps :)

 

Petit topo diététique en médecine chinoise adapté à la situation :

 Comme le virus semble agresser particulièrement le système digestif en plus du système respiratoire,

1. D’abord éliminer ce qui encrasse particulièrement notre système : toujours les mêmes !

glutens, produits laitiers, sucres, alcools.

2. Stimuler le système immunitaire avec :

légumes racines, légumes verts, crucifères(cresson, radis, brocolis et choux de toutes sortes), alliacés (ail, oignons, poireaux, etc.), algues et micro-algues (spiruline), huile germe blé, graines germés, pollen de fleurs. Epices: ails, gingembre, curcuma, poivre.

La poire nourrit le yin du poumon cible potentielle du virus.

Les infusions de gingembre, thym, menthe, par exemple, vous aideront à stimuler votre système digestif et respiratoire.

Vous pouvez aussi :

- Vous supplémenter en Plasma Marin Isotonique de 100 à 400ml pour combler tous vos déficits de minéraux et oligo-éléménts.

- Vous supplémenter en vitamine C naturelle

- Sprayer vous de la propolis dès que vous revenz chez vous, ou au moindre doute de contamination. (pure ou mélangée avec de l'EPPamplemousse)

- Respirer de temps en temps un flacon d’Huile Essentielle de Thym, Laurier noble, Ravintsara, Eucalyptus.

-faire brûler du papier d’Arménie, des résines ou du palo santo, de l'armoise vulgaire ou annuelle pour purifier l’air de votre pièce de vie ou de travail. Rappelez vous que le COVID-19 est aéroporté!


- vous moxer ou masser Zusanli (E36),  He Gu (GI4) , Zhong Wan (RM12), Fei Shu (V13), Pi Shu
(V20) et Da Zhui (DM14).

- Pratiquez les Qi Gong de sons d'organes.

- Veiller à dormir suffisamment, puisque c’est la base de notre capacité de régénération.

- Vous exposer au soleil surtout vers midi pour déclencher tout une série de processus chimiques et hormonaux, dont notamment la production de Vitamine D impliqué dans l’immunité. Et aussi, n’oublions pas, pour vous réchauffer le cœur et l’esprit !

 

En cas de grippe (coronavirus ou pas), pensez à prendre du chlorure de magnésium autant que vous pouvez sans avoir la diarrhée.

Je vous conseille la Propolis et les Huiles Essentielle de Thym, Laurier noble, Ravintsara.

 

Vous pouvez aussi essayer de vous procurer de la pharmacopée chinoise QING FEI PAI DU TANG ou SHUANG HUANG KOU FU YE qui se sont montré efficace dans 95% des cas en chine.

Il est possible que des tisanes d'armoise annuelle soit aussi particulièrement efficace. Il faut essayer et communiquer l'efficacité de cette piste!

Appliquer l’acupuncture ou acupressure en dispersion sur les points : He Gu (GI4), Lie Que (P7), Tain Tu (RM22), Feng Chi (VB20) ;
Appliquer les ventouses sur : Da Zhui (DM14), Fei Shu (V13), Gan Shu (V18), Pi Shu (V20).
Pratiquez les Qi Gong de sons d'organes. (sons sans les couleurs pour mieux disperser, avec couleurs si fatigue)

Faites des cataplasmes de lin sur la poitrine.

Exposez vous au soleil, bien plus complet que la vitamine D !

Surtout ne faites pas baisser la fièvre qui est le médicament le plus puissant pour tuer une infection dans votre corps. Il est prouvé que faire baisser la fièvre augmente la durée, la gravité des infections. Sans compter les pathogènes qui restent sournoisement dans le corps et sont les graines possibles d’infections froides futures (lyme, fibromyalgie, dépression, etc...)

Enfin, saisissez cette opportunité du confinement pour prendre du temps avec vous et vos proches. L’occasion pour ceux qui ne travaillent pas de « faire une pause » dans ce train de vie toujours tellement rapide. Nos corps et nos esprits ont soif de ces moments de pause pour se régénérer, trier, éliminer, discerner pour pouvoir mieux repartir « tranquillement » ensuite !

Les Taoîstes parlent de se relier aux vertus de la sagesse, et de la compréhension de soi, de la confiance dans les événements pour diminuer la peur, l’insécurité, la solitude. Ces émotions agressent les reins qui renferment les principes de l’élément Eau dans le corps.

L’Eau dans le taoïsme est en même temps « le Tao manifesté sur terre » et « l’insondable abyssal » en ce sens qu’il est plein de tout les potentiels, mais par là même, effrayant à la fois. Quel monstres des profondeurs va t’il sortir de cet abysse ? ou quelles substances nutritives vont pouvoir émerger, capable de donner naissance au renouveau de la Vie ?

La sagesse Taoïste parle de ces cycles en toute chose. Nous arrivons probablement à la fin d’un cycle social, économique, politique peut être.

Tout dépend de comment nous prendrons nos responsabilités en tant que « bacteries » de ce corps qu’est la planète Terre. Déciderons nous de jouer aux bactéries probiotiques qui augmentent la flore ou au virus parasite ? Déciderons nous de fonctionner en groupes de bactéries intereliées et souveraines ou d’accepter le milieu de vie de ces ces bacteries-candidoses qui "dictent le jeu" ?

Nous ne pouvons créer que ce que nous sommes capable de rêver. Dans cette période de « pause », c’est le moment de générer une image forte du futur que nous voulons créer. Visualisez, imaginez, rêvez, l’esprit humain n’as de limite que ce qu’il croit être vrai !

 

Joyeux confinement !