Le Foie au printemps, à besoin d’être drainé pour fluidifier ses émotions!

Les aliments pour prendre soin de son foie selon la médecine chinoise

En médecine Chinoise, l’énergie du printemps se manifeste dans le corps à travers l’organe du foie. Il représente la montée de l’énergie, à l’image de la sève printanière. C’est la saison des changements, du renouveau. Il gère aussi la fluidité des émotions.

On peut le fortifier ou le drainer par l’alimentation en mangeant des aliments de gouts amer, ou acide.

Les légumes feuilles et spécialement les épinards vont drainer le foie, le céleri branche et les carottes le tonifierons.

Pour nourrir le sang du Foie ont aura recours aux Micro-algue (spiruline, klamath), graines germés (surtout alfalfa), légumes verts, betterave rouge.

Les légumineuses (surtout lentilles corail, haricots mungo et azuki) et les œufs bio, permettent d’avoir un apport protéinique de qualité.

Foie, émotions et toxines

Une fois le sang nourrit, les émotions peuvent être accompagné sur un terrain plus stable, plus propice à l’harmonie intérieure. La fleur d’oranger, peut par exemple aider à détendre le foie et les blocages émotionnels. Le safran, antidépresseur va stabiliser les émotions. La menthe est un antalgique et un décontractant dans les cas d’irritabilité…

Voilà de quoi passer un printemps détendu!

Certains aliments peuvent créer une stagnation du foie, donc aggraver les symptômes liés à celui ci. Étant un filtre, lorsque cet organe est faible il supporte moins bien les toxines et digère moins bien les graisses.

Les graisses de qualités sont indispensables au bon fonctionnement du foie. elles devront être bio, de 1ere pression, à froid et riche en Oméga 3. (huile olive, noix, carthame, lin, coco, graisse de canard). À l’inverse les mauvaises graisses devront être évités comme : les acides gras insaturé (lard, viande mammifère, crème, fromage) ou les graisses hydrogénés et de faibles qualités (margarine, graisses raffinés et rances).

Les pollutions affectent grandement le foie comme : les produits chimiques dans l’eau et la nourriture (toutes les eaux du robinet, tout les produits issus de l’agriculture conventionnel), les médicaments allopathiques (consulter votre médecin avant d’arrêter), ainsi que les nourritures raffinés et traités.

Préserver son foie passe donc par diminuer son exposition aux toxines exogènes (produits chimiques) et endogènes (émotions, stress chroniques etc.)

Mais ne vous en faites pas trop avec tout cela, puisque l’énergie stagne avec le soucis, mais circule librement lorsque vous souriez ;)

 

Antoine Epiphani organise des stages de Qi Gong thérapeutique pour entretenir et prévenir votre santé. Vous pouvez aussi le rencontrer lor d’un rendez vous en médecine chinoise: antoine@naturasana.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*